Carte postale – « J’ai cédé mais en réalité je ne voulais pas » – Et si on parlait de consentement ?

0,00 

221 en stock

La carte postale « J’ai cédé mais en réalité je ne voulais pas » a été réalisée dans le cadre de la campagne « Chacun.e ses limites. Chacun.e son timing. La sexualité ça passe d’abord par le respect ». Elle met en évidence le message suivant : « Il n’y a jamais d’obligation à consentir à un rapport sexuel, quelle que soit la relation entre les partenaires. Personne n’est en droit d’insister. Céder, ce n’est pas consentir ».

Vous pouvez télécharger le PDF de l’outil sur ce lien.

Publié(e) le : 31 octobre 2018

221 en stock

Tous nos outils sont gratuits mais les frais d’envoi vous seront facturés. Selon la quantité d’outils que vous commandez, les frais varieront.

Les envois prennent généralement quelques jours à être effectués, pas de panique !

Attention : nous n’effectuons pas d’envoi hors Belgique. Vous trouverez ci-dessus le lien pour télécharger l’outil, que vous pouvez tout-à-fait imprimer par vos propres moyens.

Nous pouvons également effectuer une remise en mains propres à nos bureaux, dans le centre-ville de Bruxelles. Pour ce faire, vous pouvez nous contacter au 02 515 17 68 ou via sofelia@solidaris.be.
Total du produit
Total des options
Total

Description

Pour plus d’informations sur la campagne « Chacun.e ses limites. Chacun.e son timing. La sexualité ça passe d’abord par le respect » qui aborde la thématique du consentement, cliquez ici.

Aller en haut